Xavier Delposen

Fondateur & gérant

Accompagnateur & facilitateur

Expériences professionnelles et citoyennes

• Ma carrière débute dans l’industrie au sein d’équipes techniques de fabrication et de vente à l’export. Premières orientations dans le développement durable et les énergies renouvelables en 2001

• En 2007, je deviens directeur technique du groupe Schuler, gestion de patrimoine promotion immobilière au Luxembourg et mène des projets immobiliers innovants et durables reconnus au niveau national ou international*Je découvre la co-conception des futurs usages avec les utilisateurs.   

• J’ai l’opportunité de prendre la direction générale du groupe Schuler de 2011 à 2016 : 40 personnes avec les filiales, 30 m€ CA annuel, 300M€ de patrimoine : une belle étape professionnelle, la constitution et le management d’une belle équipe, merci à eux !  Ma fonction s’étend à la direction des ressources humaines. Je participe à divers groupes de travail thématiques intersectoriels sur l’innovation et le développement durable au Luxembourg ainsi qu’au panel d’expert du réseau des One Planet Communities.

• Avec la crise de 2008, je m’implique progressivement dans divers projets citoyens*2 et réseaux de transition*et m’ouvre aux démarches d’intelligence collective, aux perspectives systémiques et à la nécessité de visions positives partagées des projets

• En 2016, je fonde Coévolution avec l’intention d’accompagner les projets positifs et les transitions à l’aide de modalités et de démarches coopératives en impliquant les différentes parties prenantes. Pour répondre aux enjeux, problématiques et besoins de nos clients, l’accompagnement de Coévolution et de ses partenaires repose aussi sur une exploration et une mise en évidence des talents, de ce qui fonctionne bien et fait la réussite des organisations et des collectifs, dans la continuité de leurs activités.

 

Ce descriptif vous donne envie de nous connaître ? Contactez-nous !

 

*1 cf. liens vers les articles concernant les projets HorizonSolarwindHollerich Village

*2 cf. liens vers ClimaxLucéoleEnova

*3 cf. liens vers Transition NetworkBlue Economy 

Membre de différentes tables rondes et groupes de travail intersectoriels pour le développement durable au Luxembourg entre 2011 et 2016

• Conseil d’administration du GIE Ecoparc Windhof : promouvoir et mettre en oeuvre une gestion durable de la zone d’activité.

• Workshop pour le projet Greenregio (Université de Luxembourg) : projet d’étude sociologique sur l’écoconstruction avec pour cas d’étude des quartiers à Vancouver, Brisbane, Freiburg, et Hollerich Village et le bâtiment Solarwind pour le Luxembourg.

• Table ronde Ecotransfaire « Création d’une filière locale d’écomatériaux », dans le cadre d’un projet Inetrreg.

• Table ronde urbanisation durable organisée par l’EUKN Policy Lab, le CIPU et le Ministère du Développement Durable.

• Table ronde « ResilieNtWEB, innovate for a sustainable business » avec Centre de Recherche Publique Henri Tudor.

• Groupe de travail pour le Conseil National de la Construction Durable via l’association Luxreal.

• Groupe de référence pour le projet « Futures for education » du Conseil Supérieur pour le Développement Durable et de l’Université de Luxembourg : participer à l’étude prospective de trois scénarios pour le monde de demain avec pour finalité de faire évoluer la formation des jeunes.

• Table ronde « Nachhaltiges Bauen und Wohnen » de Raymond Freymann à l’initiative du Ministère de l’Education Supérieure et de la Recherche via Luxinnovation.

• Table ronde organisée par la Fédération des Jeunes Dirigeants, « Vers une vision d’urbanisme durable pour un Luxembourg compétitif ? » en présence du secrétaire d’Etat du Ministère du Développement Durable, Camille Gira.

Formations initiales et pratiques complémentaires

Le socle de mes formations est un diplôme d’Ingénieur des Mines (ENSTIMA, Alès) et un Executive MBA, master en administration et gestion des entreprises (ESADE, Barcelone). J’ai ajouté un diplôme permettant d’exercer au Luxembourg en tant que promoteur et développeur de projets immobiliers (Luxembourg School of Commerce).

 

Pour l’accompagnement, je suis formé d’autre part :

 

• aux pratiques de l’intelligence collective et de la gouvernance partagée, 

• aux  stratégies de conduite du changement notamment avec l’Appreciative Inquiry ou démarche appréciative, 

• à diverses pratiques systémiques de conduite de projets,

à des outils et processus pour susciter créativité et innovation,

• à la pensée design appliquée à l’innovation sur les territoires,

• à la facilitation graphique et au sketchnoting,

• à l’effectuation, une démarche d’entrepreneuriat et de pensée-action,

• au Sisem, un modèle d’identification des principaux moteurs d’un individu pour aider chacun à prendre sa place dans une équipe,

• à des pratiques liées à la posture, à la présence et au leadership.

Coévolution - Mission / Vision

Notre mission et raison d’être : accompagner les acteurs de la société dans la conception et la réalisation de leurs projets grâce à l’implication des différentes parties prenantes ; participer à la transition en cours vers des modes de vie et d’activité durables et désirables ; faire émerger les talents qui font la réussite des individus et des organisations et promouvoir l’intelligence collective.

Notre vision : une société durable en harmonie avec le vivant, constituée autour de projets positifs partagés, créateurs de richesses et de valeur pour tous ; une société inclusive, solidaire et apprenante, qui permette l’expression des talents et des singularités de chaque individu et acteur de la société en leur offrant leur place.

Lexique

Transition vers des modes de vie durables : c’est une évolution vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de société durable qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble pour répondre aux grands enjeux environnementaux, sociaux et économiques ; un modèle dans lequel « les besoins des générations actuelles peuvent être satisfaits sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs », en prenant en compte les enjeux environnementaux, sociaux et économiques. 

Cette transition vers un nouveau modèle nécessite la création de nouveaux imaginaires et de stratégies de conduite du changement impliquant les différents acteurs à travers la coopération et la co-construction, ainsi que des stratégies individuelles pour chacun des acteurs. Associées à certaines contraintes, ces stratégies seront d’autant plus efficaces si elles activent un désir de changement et si elles mettent en évidence et reposent sur les ressources, les expertises et les talents dont nous disposons pour y arriver.

 

L’intelligence collective : ce terme désigne à la fois le potentiel de créativité et d’intelligence existant dans tout groupe humain pour avancer vers un but commun, et à la fois l’ensemble des modalités et des pratiques mises en œuvre pour faciliter son émergence. Elle résulte de la qualité des interactions entre ses membres. Ces pratiques sont nées au sein des peuples premiers. Elles ont été reprises par certains groupes de résistants lors de la seconde guerre mondiale pour relever leurs défis communs. 

 

La gouvernance partagée : la gouvernance est le système par lequel une organisation prend des décisions et les applique en vue d’atteindre ses objectifs. La gouvernance partagée vise l’engagement de l’ensemble des acteurs de l’organisation dans la décision et implique une redistribution du pouvoir et de la responsabilité. 


La démarche appréciative ou appréciative inquiry : un outil puissant pour mobiliser les parties prenantes et engager des dynamiques collectives à partir des enjeux et du désir. Elle s’intéresse à ce qui fonctionne bien dans les organisations et valorise les talents et les succès. Elle permet de générer du lien, de la confiance et des résultats positifs en créant plus de valeur.